Ce que l’on sait de l’hépatite d’origine inconnue qui touche les enfants

Deux premiers cas d’hépatite aiguë dont les causes (l’étiologie) sont indeterminées ont été signalés in France. Ces deux cas, survenus chez des enfants de moins de 10 ans, sont en cours d’investigation Médicale. Pour Santé publique France, l’identification de ces cas, au CHU de Lyon, n’est pas inattendue et ne témoigne pas, à ce stade, d’un excès de cas en France”.

Currently, 93 cases have been reviewed by the World Health Organization (WHO) and the European Center for the Prevention and Control of Maladies (ECDC). La majeure partie provient du Royaume-Uni, with 74 children Souffrant d’une inflammation du foie dont l’origine est inconnue. Franceinfo fait le point sur nos connaissances actuelles sur cette hépatite infantile.

A series that started at Ecosse

cette hepatic water of unknown ethiologie, qui ne touche que les enfants, a été detectée, le 5 avril, chez dix enfants age de moins de 10 ans et vivant dans le center de l’Écosse. One week later, on April 12, Le Royaume-Uni announced that 61 other children, aged for the majority of 2 to 5 years, were touched by this same malady, and the object of a health care center in Angleterre, au pays de Galles et in Ireland du Nord, report l’ECDC south son site (article in English).

Cette agence européenne travaille en partenariat avec les agences de santé nationales et l’OMS pour le suivi des enquêtes, le sharing des informations et le recensement des cas. Even so, after the 15th of April, three cases were confirmed on this signal for the children, from 22 months to 13 years, in Spain.

Deux autres cas ont été recensés en France. et “d’autres signalements sont probablement à attendre dans les prochains jours”, a prévenu Santé publish France. Mais également ailleurs dans le monde et ce”avant que l’étiologie n’ait été trouvée”, a précisé l’WHO (article in English). Also, new cases of suspects are also being identified by children from 1 to 6 years in Alabama, aux Etats-Unis, on April 19.

Certains enfants ont dû upload une greffe du foie

D’après the first cas étudiés au Royaume-Uni (article in English)presque tous les enfants malades présentaient “une jaunisse”more equally “des symptômes gastro-intestinaux, notamment des douleurs abdominales, de la diarrhée ou des vomissements et de la léthargie”. Even when souffert de fièvre the previous weeks are admission to the hospital.

Certains enfants ont été transferred vers des unités spécialisées et “six children ont uploaded a liver transplantation”WHO report. “Au 11 avril, no décès n’a été signalé parmi ces cas et un cas épidémiologiquement lié a été detecté.”

The vaccine against Covid-19 is not the cause

Tous les malades étaient en bonne santé avant de présenter les clinical signs of a hepatic infection. “Aucun lien avec le vaccin Covid-19 n’a été identifié”, assure the ECDC. In effect, although the children are ill and sleepy in the Royaume-Uni n’avait été vacciné contre le Covid-19, assuré le gouvernement britannique (article in English).

Cependant, certains cas ont été testés positifs pour “the Sars-CoV-2 and/or the adenovirus”, specify the WHO. Adenoviruses are a family of circulating viruses that generally cause a range of benign maladies, telles that rhume or cause respiratory infections. The great majority of patients are recovered without complications. L’hepatitis est néanmoins est une des possible complications (most rare) of ces adenovirus.

“Mais l’adenovirus est un virus qu’on retrouve très souvent chez l’enfant donc aucune certitude that ce soit lui le responsableanticipate the pediatrician Robert Cohen, infectious disease specialist at the hospital of Créteil (Val-de-Marne), au micro d‘Europe 1. Given severe hepatitis, the first causes are not viral, they are toxic.”

The cause of infection is privileged

Well, the case of the indeterminate aiguë d’étiologie chez l’enfant “ne soient pas rares” rappelle Santé publique France, des recherches sont en cours pour determinate la cause exacte afin d’orienter les actions cliniques et de santé publique. The tests in laboratoire ont exclu “Hepatic viruses of type A, B, C and E in all cases”specify the WHO.

Conjointement aux tracks de l’adenovirus et d’una contamination au Sars-CoV-2 ayant a Covid long, d’autres tracks sont creusées por los autorités sanitaires britanniques. Notamment celle d’une contamination d’origine alimentarire (par de l’eau ou des aliments mallavés), ou celle d’une origine environnementale. For ailleurs, explain the professor Yazdan Yazdanpanah, who directs in France l’Agence sanitaire ANRS-maladies infectieuses émergentes, “the cause peut être infectieuse et virale”. Cette cause est also “the most probable du fait des charactéristiques cliniques et épidémiologiques des cas étudiés”, seal l’ECDC.

Le lavage des mains pour s’en prémunir

Le meilleur moyen de se premunir de l’infection reste le respect des règles sanitaires habituales avec un lavage minitieux des mains, notamment chez les jeunes enfants. In case of symptoms jaunisse, seals blanches, urines foncées avec ou sans fièvre −, Santé publishes France recommends consulting a specialist.

The WHO does not give the moment for advice to restrict the displacements versus the Royaume-Uni or tout other countries or the cases that are identified.

Leave a Comment