esprit de Chris Bangle, es-tu là ?

In 2001, the Series 7 E65 provoked des remous avec son original design signed by Chris Bangle. Les prizes de risque dans cette catégorie passent mal! La voiture will be revue en profondeur pour devenir plus sage, une sagesse que l’on retrouvera avec la F01 (2008) et la G11 (2015).

Du moins jusqu’à ce que cette dernière soit restylée avec d’énormes haricots. Et pour la septieme generation, BMW s’est complètement lâché. La marque fait à nouveau le pari du look osé pour son vaisseau amiral. Au point that Chris Bangle’s 7 semble très sobre !

Les temps ont change. Déjà, on a (malheureusement ?) fini par s’habituer aux BMW tarabiscotées. Puis il faut bien que la tenta d’attirer l’attention dans une catégorie dominée par la Mercedes Classe S. Surtout, avec son air baroque, la nouvelle venue semble taillée pour des marchés moins conservateurs que l’Europe, notamment la Chine et le Moyen Orient.

Series 7 goes donc faire réagir chez nous, avec ses haricots démesurés (qui peuvent être éclairés) et son surprenant regard sur deux niveaux, à la manière d’un C4 Cactus! Mais ici, on est dans le luxe, la bande supérieure, que intègre l’éclairage de jour, peut être habillée de crystals. The original coat is reinforced by the presence of the esthétique M pack, with a masque noir sur une partie du visage. At the arrival, Series 7 also changes from allure with an immatriculation plate rejetée dans le bouclier, ce qui donne une malle plus smooth. For personalization options, BMW proposes the two-tone silhouette.

Nouvelle BMW Série 7 : esprit de Chris Bangle, es-tu là ?

The version of départ a pris 13 centimeters in longueur. It is also gagné 5 cm in width and 5 cm in height. They are tied with 3.21 mètres est semblable à celui de l’ancienne Série 7 allongée. In option, the carriers avant et arrière peuvent être motorisées. They donnent accès à a habitacle que joue le contrast avec l’extérieur: the iron board joue la carte de la purity, avec une présentation simplifiée.

Comme sur les iX et i4, il ya deux écrans (de 12.3 et 14.9 pouces) qui form un incurvé ensemble autour du conducteur. BMW ne fait donc pas dans la surenchère d’écrans. The name of buttons is limited, the aérateurs are caches. L’originalité vient de la bande centrale, qui propose des effets de couleurs variables. As standard, the air conditioner functions in four zones. Les portes arrière integrate a petit écran de commande. Series 7 could become a cinema on the streets thanks to an immense screen of 31.3 pouces fixed on the ceiling. Il integrates the tele for Amazon. Une autre option permet d’avoir un siège avec repose-jambes.

Nouvelle BMW Série 7 : esprit de Chris Bangle, es-tu là ?

The “classic” Series 7 will be launched in 2023, after a few months the electric version i7. It will propose a diesel version 740d and other versions hybrids rechargeables 750e and M760e, all with integrated xDrive transmission. The 740d is equipped with a six-cylinder inline 3.0 liters, with a micro-hybridization 48V. The puissance maxi cumulée is 300 ch. For the 750e, a 310 hp six-cylinder online essence is coupled to a 200 hp electric block, with a 490 hp maxi cumulée. The M760e to an essence pad carried 380 ch, for a maxi of 571 ch. BMW announces an electric range of 80 km.

The Series 7 can receive four rounds of guidelines and an active antiroll bar, which works with a 48V electric motor. The list of assistances to the conduite fait dans le classique, BMW ayant surtout cherché à meliorer les systèmes pour franchir un level de conduite autonome (il vise rapidement le troisième échelon, qui permet de déléguer plus souvent la conduite).

Leave a Comment