With the prosecution of Johnny Depp against Amber Heard, the « tabloïdisation » of TikTok

Pair

I published aujourd’hui at 6:00 p.m., mis à jour at 7:03 p.m.

After April 11, the court of Fairfax, aux Etats-Unis, is the epicentre d’une guerre 2.0 où tous les coups sont permis, même les plus misogynes. Le process opposant acteurs Johnny Depp et Amber Heard dechaîne les réseaux sociaux, et in particular TikTok, où deux clans se librent une lutte aussi inégale que sans merci: les pro-Amber contre les pro-Johnny.

In 2018, actress Amber Heard signed une tribune dans le Washington Post. Sans citer le nom de son de ella ex-époux de ella Johnny Depp, avec qui elle a été mariée entre 2015 et 2016, elle y affirmait être devenue « a public figure of conjugal violences ». C’est sur cette declaration que s’appuie aujourd’hui la plainte pour defamation portée par l’acteur, que réclame 50 million dollars. Au fil des jours d’audience, les accusations des deux ex-conjoints se font de plus en plus glaçantes, eschewing the tableau d’une relation plus que toxique. Les témoignages évoquent les addictions, les coups subis par les ancients lovers et les violences sexistes et sexuelles dont Amber Heard dit victime. Le 4 mai, la voix hachée par des sanglots, elle racontait à la barre un conjugal viol.

Retransmit live on YouTube for the chain Court TVthe judicial battle Depp vs Heard is concerned for the beauty of internet users between the computer screen and the phone, like a series or a Super Bowl match. At the point that Jenna Drenten, professor of marketing at Loyola University in Chicago, considers that there is a present deux processes Heard-Depp quite distinct: one is broadcast on television, another broadcast on social media TikTok. « Les utilisateurs and sensationnalisent les audiences. Ils mettent en scène les témoignages, utilisent des extraits sonores pour faire du playback… Ils deviennent les producteurs du procès »analyse-t-elle.

a form of « TikTok tabloidization », according to the university. The Depp-Heard affair provoked an engagement tellement on the Chinese reseau that has become « an opportunity to capitalize »even though « Les internautes fabriquent et dramatisent collectivement des histoires et transforment les potins en enquête. (…) Il ya un désir d’être le seul à découvrir quelque chose dans l’affaire, une envie de jouer les enquêteurs, de publier un extrait, quitte à eluder les faits de violence». Amanda Brennan, Tumblr’s former editorial director, mèmes et des réseaux sociaux specialist, subscribe:

« With the popularity of the documentaries “True Crime” and the broadcasts specialized in justice, we are so many tous devenus des avocats du dimanche et nous voulons tous ajouter notre opinion au combat en cours. »

Il vous subtract 68.44% from cet article à lire. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Comment