Alexander Zverev, le mal-aimé du Top 6

Ce n’est pas son nom qui revient le plus souvent dans la bouche des supporters. Pourant, Alexander Zverev is well present dans le dernier carré of Roland-Garros, pour la deuxième année de suite. En déchaînant moins de passion que ses adversaires du Top 6. Opposé à Rafael Nadal, vendredi 3 juin, il n’aura pas, cette fois non plus, les faveurs du public.

1/4 finale: the summary of the match A. Zverev - C. Alcaraz

Among the legends Djokovic and Nadal, Medvedev, the first of the “next-gen” to win a Grand Chelem, the charm of Tsitsipas or the attraction of the young phenomène Alcaraz, the number 3 world champion. La faute à un behavior pas toujours exemplaire sur les courts, et des affaires extra-sportives qui le poursuivent.

Même dans sa patrie, le natif d’Hambourg n’est “pas très apprécié”Souligne Klaus Bellstedt, German journalist for Roland for Der Spiegel. “Disons qu’il n’y a pas de nexion émotionnelle entre lui et les fans. Zverev certes un peu gagné en popularité avec the medal d’or aux Jeux olympiques from Tokyo, mais il reste peu aimé.” D’après lui, multiple raisons expliquent cette faible notoriété: “Deja, parce qu’il ne vit plus en Allemagne. Il s’entraîne à Monte-Carlo, donc le public s’identifie moins à lui. Also, it seems that he is cold, arrogant and fierce.”

Well that you have tennis and soit pas a sport also I practiced and learned what I did in Europe, “Comme l’Italie peut être totally derrière Berrettini ou Sinner”souligne Klaus Bellstedtle pays a eu are a lot of stars par le passé – à commencer par Steffi Graf ou Boris Becker. “On ne peut absolument pas compare l’aura de Zverev à celle de Becker. Il ya une part de personnalité force, it seems that Becker était beaucoup plus accessible et sympathique”, Explain Klaus Bellstedt who will not have a solution for “Sascha” gaining popularity: “Report a premier Grand Chelem. Même s’il a gagné des Masters 1000 et qu’il fait partie des meilleurs depuis quelques années maintenant. Gagner un tournoi du Grand Chelem pourrait changer la donne. Exactement comme pour Becker, qui a conquis les coœurs dans la foulée de son titre, in 1985 at Wimbledon”, concluded the sports journalist.

Sur les courts, Alexander Zverev ne brille pas toujours par son attitude. Souvent agité, prêt à laisser déborder son énervement ou sa frustration of him, l’Allemand s’est construit, after ses débuts professionnels in 2014, une réputation de nerveux et cholérique. Il s’est déjà attiré les foudres du circuit pour ses coups de sang de him.

Sa dernière frasque, l’une des most sérieuses, date du tournoi d’Acapulco, fin février 2022. Après une défaite en double, il avait violemment frappé la chaise de l’arbitre avec sa raquette, avant de l’insulter et d’adresser un dernier coup de raquette. The avait été exclude du tournoi dès lendemain, alors qu’il était encore en lice en simple, avant that l’ATP ne le sanctionne deux mois de suspension avec sursis (et €25,000 d’amende). “Il s’est I threw a balle dans le pied avec ses pétages de plomb”summarizes Klaus Bellstedt.

L’Allemand is rapidly squeezed, après sa victoire au deuxième tour face to Sebastian Baez on May 26, sur la pression qu’il subit au quotidien. “Nous sommes constamment sous les projecteurs”s’est-il justified. “I thought that the youngsters of 20 or 30 years did not really go to that point aujourd’hui le moindre incident peut être vu par une camera et quelqu’un va écrire à ce sujet. Avec les réseaux sociaux, il ya aujourd’hui beaucoup plus d’implication et de haine…”

L’image de l’Alemand a également été entachée par les accusations of conjugal violence de son ancienne compagne, Olga Sharypova. Dans a long article published on racket mag in october 2020, the joueuse ITF avait dénoncé des “abus emotions et physiques”after “Blesssures physiques et psychologiques” caused by l’Allemand.

Un peu moins d’un an plus tard, in août 2021, Olga Sharypova confirmed her accusations at Slate, s’attardant sur un épisode particularly violent lors du Masters 1000 de Shanghai en 2019. Le joueur allemand l’aurait battue et insultée, la poussant à s’injecter elle-même de l’insuline après une dispute. “After cette histoire, beaucoup de journalistes internationaux le “boycottent”, affirm Klaus Bellstedt. A ses conférences de presse à Roland-Garros, il n’y a quasiment que des Allemands. Lui en rit plus qu’autre chose, ça ne l’atteint pas.”

Les révélations avaient poussé l’ATP à open an internal connection, in October dernier, autour du behavior de Zverev à Shanghai. Une nouvelle accueillie avec soulagement par l’Allemand, que nie les faits qui lui sont reprochés, et qui espère pouvoir “laver son nom”comme il l’avait I explained in a press conference avant son entrée en lice à Indian Wells in 2021.

Avec cette demi-finale, Alexander Zverev espère sans doute commencer à enchanter les supporters. Il aura fort à faire face a Rafael Nadal roi des lieux porte d’Auteuil, poussé par un public acquis à sa sa cause of him. Sans oublier l’enjeu sportif. In case of victory, the Allemand s’offrirait sa deuxième finale de Grand Chelem en carrière, deux ans après l’US Open. And the chance to become the deuxième member of the “next-gen” to soulever a Majeur.

Leave a Comment