Jimmy Vicaut said “sur la bonne voie” après son chrono de 10”10 à Montreuil

Jimmy Vicaut, 2nd of 100m in 10”10 : « J’ai loupé ma mise en action. Après je reviens, mais voilà c’est 100 m, c’est pas un 200 m. Je dois travailler cette mise en action. Je suis assez content, satisfait. J’ai hâte de courir la prochaine fois. Ce sera à Hengelo (Monday June 6). Les sensations sont bonnes à l’entraînement, ça va come. Le point à améliorer, ce sont les dix premiers mètres, c’est là où à chaque fois je perds du temps. 0 to 10 m, it is not the fastest for men. On est sur la bonne voie. Ça commence à être une vraie course, Hengelo ça sera une vraie course. Je fais étape par étape. Le but, c’est d’enchaîner un peu les courses. L’année dernière, je me suis beaucoup blessé, je n’ai pas beaucoup couru, plus en fin de saison que pendant la vraie saison. Je suis confiant, content. Bien sûr, je veux gagner, mais je prends le positif, je ne vais pas me prendre la tête. »

Mélina Robert-Michon, 5e du concours de disco avec 61.21 m : « I am frustrated by performance, I am not going to turn my energy into results. La marque est assez bonne, ça se met en place, mais ce n’est pas ce que j’étais venue chercher, j’avais car Montreuil pour réussir les minima pour les Mondiaux (63.50 m) et j’avais préparé le meeting at ce sens. Deux jets au-delà de 61 m, ça reste correct, mais je sens que j’avais les capacités de faire mieux. Ça fait longtemps que je ne m’étais pas aussi bien sentie. J’ai gâché les deux premiers essais, j’ai plutôt assuré au troisième, ensuite il a manqué quelques réglages pour aller plus loin. Je dois trouver un meilleur timing, mettre toutes les choses dans l’ordre. Les minima sont quand même assez eleves, il ya une certaine pression, il ne faut pas banaliser une performance à 63.50 m. Monthly prochains meetings are held in Oslo (June 16), Charléty (June 18) before the Championnats de France (June 24-26 in Caen).

Rénelle Lamote, vainqueure du 800 m in 2’00”68 : « Je suis un peu déçue. J’étais venue ici pour faire un chrono, mais il ya eu un peu de retard sur le program du meeting, donc j’avais froid. Et je crois aussi que je fais une petite allergie au pollen. J’ai crû qu’on allait vite car mon adversaire pendant un tour et demi (la Cubaine Rose Mary Almanza) était très agressive. More in fait ça n’allait pas vite! Je me suis mise vraiment à pousser au dernier 200 m, je suis trop restée dans un faux rythme avant. Une victoire avec de la bagarre, ça reste intéressant, c’était une course qui ressemblait à une serie de Mondiaux, donc c’était parfait. Je m’en sors pas trop mal tactiquement, sans aller trop dans le couloir 2 ou 3 (laughs). »

Benjamin Robert, 3e of 800m in 1’45”59 : « C’est l’une de mes courses les plus réussies en terme stratégique, mais le temps n’y est pas. Les minima de la Fédération sont très éleves (1’44”70). L’an dernier, Gabriel Tual, avait réussi ceux des JO le dernier jour et il était en finale à Tokyo. À quelques jours près, il n’aurait donc pas vu les JO. Moi, je cours après ces minima, je cours sans être relaché, donc ça me bouffe du jus pour les Mondiaux. If j’arrive à m’y qualifier ! »

Pierre-Ambroise Bosse, 9e du 800m in 1’47”12 : « C’est dur, je ya encore souffrir, mais je ne suis pas actuellement au niveau requis. J’ai attendu jusqu’à la dernière ligne droite en me disant que j’allais peut-être ramaser des morts, mais il n’y a pas eu de morts. »

Hugo Hay, 7th at 5000m in 13’12”14: « Les minima c’est 13’09, je fais 13’12, donc je n’ai pas les minima. Enfin, j’ai les internationaux mais apparemment ça ne compte pas. Ça se joue avant le dernier kilomètre, le deuxième lièvre qui saute au bout de 3000 m, après il ya un mec qui prend (la tête) mais en faisant le yo-yo, donc ça attack un peu les jambes. Et j’ai pas les jambes prêtes comme elles devraient. Le calendrier n’est pas bon, fallait faire les minima ce soir, ça va être dur pour enchaîner. If on me laisse me préparer pour les monde, je suis sûr que je serai performant là-bas. »

.

Leave a Comment