N3 : the reserve creates the surprise and mounts in N2 !

Enorme sensation ce samedi : la réserve du Stade Rennais mount in N2 après sa victorious face à Guipry-Messac au terme d’un match spectaculaire (7-4).

Des cris de joie, puis d’autres cris de joie, encore. Ce samedi en début de soirée, la réserve du Stade rennais est revenue de loin. Menée 0-3 in 18 minutes from the game on the terrain of Guipry-Messac, left condemned to the descente, the team of Pierre-Emmanuel Bourdeau n’en menait pas large. A timid reduction du score by Nugent (22and) et le SRFC rentrait au vestiaire mené 3-1, dans une rencontre pouvant lui offer la montee en N2, bien lointaine à la pause.

7 butts in 55 minutes

Les étoiles étaient pourtant alignées. At mi-temps aux alentours at 6:45 p.m., the TA Rennes menait 1-0 face à Milizac, leader du championnat. In case of victory by the Stade Rennais et de défaite pour Milizac, the SRFC mounted in N2, with goal-average, ayant battu le leader à deux reprises cette saison (2-0, 2-1). Les Rouge et Noir s’attachaient donc à faire le boulot, menés par Maboulou, double buteur dès le retour des vestiaires (48and51and). 3-3 et bientôt 4-3, sur penalty signed Kylian Gasnier, pour son dernier match sous le maillot du Stade Rennais. The number 11, copy applaudi à sa sortie du terrain plus tard (80andLimon), to largement I participated in the festival suivant sa réalisation.

Maboulou in remettait un pour s’offrir a treble (68and), tandis that Samake transformed into another penalty (74and), and Françoise (76and) register same a 7and but in quelques 50 minutes pour le SRFC ! Guipry avait beau réduire la marque en fin de rencontre (82and), the Stade Rennais Bouclait une incredible victory, famous as it did in the central round. Cette joie était suivie quelques seconde plus tard par une euphorie au moment d’apprendre la victoire de la TA Rennes face à Milizac (3-1) officially titre de champion de N3 des hommes de Bourdeau, et leur montée en N2 !

Au bout d’une après-midi pour laquelle on attendait un orage, le soleil est venu baigner la fin de saison des Rouge et Noir. « C’est ça le foot » résumait well Pierre-Emmanuel Bourdeau, the same great sourire aux lèvres than Bernard Lebreton, who is not at the end of the surpris for the SRFC !

Pierre-Emmanuel Bourdeau’s reaction:

File technique:

The composition: Batola – G. Doué (Tutu, 60and), Eyoum, Françoise, Tirco (Rouillé, 39and) – Matondo, Nugent – Samake, Gasnier (80andLemon), Malouda – Le Bret Maboulou

butts : Nugent (22and), Maboulou (48and51and68and), Gasnier (66and), Samake (74and), Francoise (76and)

Leave a Comment