What is it that 3-MMC, the synthèse drug sold as the new cocaine in moins cher ?

3-MMC. A chiffre et trois letters pour designer la drogue de synthèse que s’impose comme la nouvelle reine des soirées: la 3-méthylméthcathinone. Apparue au début des années 2010, she is presented as the new cocaine in moins cher, and “raises a great concern in Europe”, report The European Observatory of Drugs and Drug Addiction (EMCDDA).

Pourquoi la consommation de cette drogue explose-t-elle ? Pourquoi inquiète-t-elle autant les autorités sanitaires européennes? 20 minutes fait le point sur cette nouvelle substance addictive et dangereuse.

What is the composition of the 3-MMC et sous quelles forms se presente-t-elle ?

The 3-MMC appartient to the family of synthetic cathinones, “a group of chemically stimulating substances linked to cathinone, the main psychoactive substance of the khat plant (Catha edulis)”, declared the EMCDDA. It is part of the “NPS”, the new synthetic products, “the psychoactive substances that attempt to reproduce the effects of existing illicit products such as ecstasy/MDMA, amphetamines, cocaine, cannabis, LSD”, explain Drug Info Service.

Chemically, “the cathinone is similar to the amphetamine, indicate the European Observatory. End 2021, the EMCDDA surveillait 162 cathinones de synthèse, ce qui en fait la deuxième plus grande catégorie de NPS (apres les cannabinoïdes synthétiques) sous surveillance».

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), relève ces dernières années « une diversification des forms proposées » de 3-MMC : « auparavant poudre, puis cristal et désormais comprimés ». Elle peut ainsi être « ingérée, le plus souvent sous form de parachute (dans une boulette de papier à cigarette), diluées dans une boisson, sniffée, injected or pluggée (insérée dans l’anus à l’aide d’une seringue sans aiguille ) », details Drugs Info Service.

Quels effets recherchent ses consommateurs?

“The cathinones are generally used for their stimulant effects, entactogens (they favor the contact) and empathogens (they augment the empathy)”, reports Drugs Info Service. The 3-MMC also seeks “a feeling of euphoria, with a sensation of energy, an attenuation of the feeling of fatigue, an uncontrollable kiss of talk, and a feeling of being plus proche des autres.” She increases her confidence in herself and seeks a sensation of puissance », according to Drug Info Service, which also describes « an intensification of sensations and, in a sexual context, an increase in sensuality and endurance ». Des effets qui se manifestent très rapidement après una prize.

“Ces users define the effects of 3-MMC as a combination of ceux de la cocaine, de la MDMA et des amphétamines et soulignent leur adaptation aux sociabilités festives”, report l’OFDT. The 3-MMC ainsi pour but “de lever les inhibitions, d’augmenter le plaisir”, poursuit l’Observatoire français. After the debut of the années 2010, the conclusion was observed «presque exclusively parmi des hommes ayant des relations sexuales avec d’autres hommes (MSM) dans des contextes mêlant sexualité, le plus souvent en groupe, et consommation de produits psychoactifs de synthèse», or chem-sex. Les cathinones font d’ailleurs partie des produits les plus utilisés pour le chemsex.

Comment explain the explosion of sa consommation?

Ces dernières années, the consumption of 3-MMC dépasse le cadre du chemsex pour se diffuser plus largement dans le monde de la nuit et en dehors des communautés MSM. In cause, an access facility that favors democratisation. « The 3-MMC fact the object, after the milieu des années 2010, d’une vente en livraison à domicile auprès de chemsexeurs, par des vendeurs que la proposent via certain applications de rencontres gay, souligne l’OFDT. Depuis 2019, des réseaux structurés et hiérarchisés, vendant habituellement cannabiscocaine, MDMA et s’adressant à une clientèle plus large et diversifiée, ponctuelle proponente de la 3-MMC».

Une drogue d’autant plus facile à se procure qu’elle coûte bien moins cher que cocaine : from « moins de 10 euros le gramme », selon l’OFDT, soit « bien en deçà de la cocaïne [dont le prix oscille entre 70 et 80 euros le gramme]. The name of the questioned users met in advance of the financial attractiveness of the 3-MMC, which was previously presented as an alternative to cocaine or, more rarely, with amphetamines.

The result, the drug of synthèse in the European market: “A total of 3,300 kg of poudres de cathinone ont été saisis in 2020, not 750 kg of 3-MMC”, pointe l’EMCDDA. Des poudres qui « semblent désormais être fabriquées en Inde et importedées en Europe » à l’échelle industrielle, ajoute-t-il. A worrying constant for the OFDT, for which “the diffusion of usages of the 3-MMC is a landmark phenomenon of 2020”, pourtant characterized by the confinement linked to the Covid-19 pandemic.

What are the risks associated with this synthetic drug?

At the request of other psychoactive substances, 3-MMC is associated with a high risk ofaddiction : « La faible durée des effets et la forte anxiété que suit les prises provoke a strong craving (envie irrepressible de consommer à nouveau), which favors a compulsive consumption, alert Drugs Info Service. The regular consumption of cathinones entails the use of increasing the two consommées to obtain the same effects. Et à l’arrêt, l’usager ressent des troubles dépressifs importants que peuvent durer several semaines. »

In outre, the consommation of cette drogue de synthèse peut notamment causer des « maux de tête, nausea et vomissements », ajoute Drogues Info Service. Ainsi qu’une sensation de «nez qui brûle et qui cool (lié au sniff), les extrémités froides et bleutées, des troubles de l’érection et des convulsions». The phase of descent “can be three unpleasant, it translates into a state of distress with insomnia, a significant anxiety, voire de la paranoia, des fourmillements” or encore “an augmentation of the cardiac rhythm”.

More the consommation of 3-MMC peut aussi être fatale. Des cas d’infarctus du myocarde, de défaillance d’organes et d’overdoses ayant entraîné la mort ont été rapportés. In total, the EMCDDA records 27 decades related to the consumption of 3-MMC in Europe​.

Leave a Comment