Le “Suffren”, premier sous-marin nucléaire d’attaque français de nouvelle génération, entre au service actif

An officier sort du « Suffren », le nouveau sous-marin nucléaire d'attaque de la Marine nationale, à quai dans la rade de Toulon, on November 6, 2020.

La France officially fait entrer au service actif, vendredi 3 juin, à Brest (Finistère), are premier sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) of nouvelle generation. I baptized him suffer, This is the premiere of a series of six SNAs intended to replace from 2030 the Rubis-type sous-marines, in service after the year 1980. They allow France to operate a real military bond in the domain of the anti-sous-marine lutte. For the occasion, the new minister of arms, Sébastien Lecornu, for his displacement to Brest, or the benefit of an individual visit.

L’entrée au service actif d’un nouveau sous-marin est toujours un temps fort, mais celle du suffer understand the particular accents in the raison du conflit ukrainien, alors que les tensions actuelles ont poussé la France à renforcer sa posture de dissuasion nucléaire. You suffer It is a monstre de technologie long de près de 100 mètres, weighing 5,300 tonnes, and manufactured in Cherbourg (Manche) by Naval Group et TechnicAtome. I presented comme plus rapide, plus discret et pouvant naviguer plus longtemps, il est aussi plus armé que ses prédécesseurs. Il peut avoir à son bord jusqu’à 20 torpilles et missiles – notamment des missiles antinavires –, le double de la cargo portée par les Rubis. You suffer is also the first sous-marin français à pouvoir disposer de missiles de croisière, des missiles à longue portée, capable d’atteindre, dans son cas, des terrestrial infrastructures situées à 1,000 km.

Lire also Article reserved for our subscriptions “Gagner la guerre avant la guerre”, nouvelle stratégie de l’armée française

Autre nouveauté: a « sas » pour les nageurs de combat. With a small removable hangar, it allows aux nageurs de s’extraire plus facilement du sous-marin et de ne plus avoir à passer par le tube lance-torpilles. Dans ce sas, les nageurs peuvent accéder à a propulseur que ensuite de rejoindre ensuite plus easily a rivage. Une capacité dont disposent d’autores pays comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni, mais que ne possédait pas la France. Cet équipement destines ainsi le suffer à pouvoir effectuer des opérations avec les commandos que ne pouvaient se permettre les équipages des sous-marins de classe Rubis.

Les fonds marins de plus en plus contestés

An SNA like him suffer peut être aussi utile à des opérations de renseignement qu’aux d’monstrations de puissance comme ce fut le cas en 2021, lorsqu’un autre SNA avait été envoyé durant sept mois dans l’Indo-Pacifique. You suffer peut aussi assure the protection of bâtiments comme le porte-avions Charles-de-Gaulle ou les sous-marins lanceurs d’engines (SNLE) porteurs de missiles nucléaires. After the war in Ukraine, France, for the first time after the crisis of Euromissiles (1977-1987), porté à deux – voire à trois, selon les sources –, the name of SNLE deployés en permanence en mer pour assure la French nuclear dissuasion.

Il vous subtract 41.58% from cet article à lire. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Comment