OUG (2-0) : Les notes des Verts

Plus apparus after the sad soirée du 29 mars dernier, les Algériens faisaient leur retour et affrontaient l’Ouganda pour la première journée de qualification por la CAN 2023.

Ils avaient envie de se racheter, pour le public que les soutient, pour le sélectionneur qu’ils ont défendu, et pour leur orgueil entamé par l’elimination aux portes de la Coupe du Monde 2022.

Dans un 4-3-3 assez inédit composed by Djamel Belmadi, Zeghba prend place dans les cages. In defense, there is a four Benayada – Mandi – Touba – Bensebaïni who is charged with containing the offensive adverses. Au milieu de terrain, the trio Zorgane – Bennacer – Zerrouki doit dominate the entrejeu et serve au mieux les attackers Ghezzal, à droite, Belaïli, à gauche, et Slimani, en pointe.

In the end, this is a meeting assez terne more dominated by the Verts that is concluded with Algérie – Ouganda. Mandi et Belaïli, les deux buteurs, ont permis à l’EN de débuter au mieux sa qualification campaign pour la CAN 2023, et c’est finalement bien tout ce qui importa!

mustapha zeghba (6.5) : Il n’a pas eu grand chose à faire mais l’a bien fait. After a penalty (severe) conceded by Rachid Ghezzal, Zeghba stopped and released the trainer, allowing him to preserve his score.

Houcine Benayada (5.5) : Il centre, beaucoup, combine, parfois, et se montre toujours combattif. For brouillon moments, it was malgré tout a correct match for the side of the Greens, who became the owner in the absence of Youcef Atal.

Aissa Mandi (7) : Lui aussi a connu une season difficile en club et en sélection. Face à l’Ouganda, Mandi a été très propre et a surtout marqué, en première mi-temps. Rassurant.

ahmed tuba (7) : They are entrée face au Cameroun en avait fait un grand espoir pour l’avenir. Pour sa première de him au Stade du 5 Juillet 1962, Touba aura très correctly fait son travail of him.

Ramy Bensebaini (4.5) : Pas dans un bon soir. Averti pour une faute clairement évitable, il aura manqué la plupart de ses gestes de him. I replaced pair Abdelkader Bedrane at 83′.

Adem Zorgane (5) : Il avait là une grosse opportunité de revenir dans les petits papiers de son sélectionneur et s’il a été volontaire, Zorgane n’a clairement pas été le milieu algérien le plus en vue. I replaced the 80′ par Sofiane Bendebka.

Ramiz Zerrouki (6) : Lui aussi avait vu les critiques s’abattre sur lui suite à l’elimination des Verts face au Cameroun, et il lui aura tenu à coeur de redresser la sweep. Il s’est montré available, I implied, bon dans la récupération et dans la relance.

Ismaël Bennacer (6.5) : Le milieu de terrain du Milan AC a fait son travail, avec sérieux et application. Il a souvent fait dans le dépassement de fonction en mettant en oeuvre sa qualité de frappe, comme sur sa tentative de l’70 ‘.

Rachid Ghezzal (5) : Il a essayé, beaucoup, mais n’a que peu réussi. Dommage pour Ghezzal, qui a néanmoins pour lui la chance de jouer à gauche et à droite. I replaced the 69′ par adam ounasqui a très peu joué à Naples cette saison mais que s’est chargé de réveiller le stade par son entrée explosive et très réussie.

Youcef Belaili (8) : L’homme du match! Exceptionnel at the premiere mi-temps, il tire le coup-franc à l’origine du but de Mandi et aurait lui-même pu marquer sur une exceptionalnelle bicycle. In seconde période, il a été d’abord plus discret mais s’est finalement chargé de changer les choses après avoir dribble 4 joueurs et vu sa frappe finir sa course au fond des filets. I replaced the 80′ par Billal Brahimidesormais officiellement international A.

islam slimani (5) : Il a très peu joué ces derniers mois et ça s’est vu. Pataud, assez maladroit, il n’aura pas beaucoup shined contrary to his habit. I replaced the 69′ par Mohamed El Amine Amouraqui n’a pas beaucoup contributed offensivement même s’il a été utile dans le pressing.

DZfoot

Leave a Comment