the European Parliament voted in favor of the prolongation

Seoul deputes RN even if François-Xavier Bellamy s’y sont opposés, côté français. Le gouvernement Macron envisage de conserver le passe aux frontières.

Alors que l’Europe est au pied de la septième vague de Covid-19, poussée par la propagation des variants BA.4 et BA.5, venus tout droit d’Afrique du Sud, l’Union européenne s’est penchée le 23 juin dans la soirée sur la prolongation du passe sanitaire numérique. I adopted on June 14, 2021, it expires on June 30, 2022. Avec 453 voix pour, sur les 591, le texte a été I adopted, also authorizing the États européens de faire usage d’un passe sanitaire jusqu’au on October 31, 2022.

SEE ALSO – Covid: Brigitte Bourguignon souhaite “relaunch” the vaccine campaign

Réunis en assemblée plénière avec au program de nombreux sujets comme the place of l’Ukraine dans l’UEthe carbon tax, the European députés are also mostly expressed in favor of the renovation of laissez-passer sanitaire. «Il conviendrait donc, dans une première étape, de limiter la première prolongation à quatre mois, jusqu’au 31 October 2022», peut-on lire dans le projet de loi.

The Spanish rapporteur, José Ramón Bauzá Díaz, member of the Ciudadanos party, added that «It is advisable, dans une seconde étape, to allow the Commission to prolong the application of the present law of four months, to know jusqu’au 28 février 2023», in precise toutefois that «toute extension du système decertificat Covid and toute restriction to the free circulation of people devraient être levées des that the épidémiologique situation allows it».

LFI voted «pour», RN «contre», Manon Aubry s’est trompée

What did I vote for? the French deputies siégeant au Parlement européen? Seoul les elus RN ainsi que Francois-Xavier Bellamy, president of the LR group, are opposed to the allongement du passe sanitaire. «The European Parliament prolongs d’un an le passe sanitaire, que les États pourront réactivar à volonté, écrit ce dernier sur Twitter. We democratize s’accoutument if you see to transgress leurs propres principes, same quand rien ne justify him. L’etat d’urgence became the norm, et la liberté l’exception…»

The old legislative candidates of 2017 regretted the absence of a self-debated debate on the cause of liberticide. Elle aurait dû «au moins susciter une large discussion publique, por que les autorités qui veulent conserver cet outil expliquent en quoi il leur semble proportionné».

SEE ALSO – Covid-19: the Autriche abandons the mandatory vaccination policy

Le Rassemblement national s’est lui massivement opposé au projet, sous la bannière du Groupe Identité et Démocratie (GID), faisant monter à 119 the name of votes against.

Pour autant, parmi les opposants déclarés au passe sanitaire, des voix ont manqué à l’appel: celles des députés LFI. In the name of six au Parlement européen, seules deux ont I voted against – Anne-Sophie Pelletier et Emmanuel Maurel. Manuel Bompard and Younous Omarjee are not freshly squeezed. Quant à Leïla Chaibi et Manon Aubry, toutes deux ont I voted «oui” pair “error technique»… «Suite à une erreur lors d’un vote ce jour au Parlement, j’ai immédiatement corrigé mon vote pour affirmer mon opposition à la prolongation du passe covid européen», I affirmed the premiere on Twitter.

Même maladresse pour Manon Aubry who aussi «I corrected» are vote for the suite. Une pratique qui, si elle est prévue par the regulation of the European Parliament, est toutefois purely symbolique. «Toute demande de correction communiquée par un député est consignée dans la list de ”résultats des votes par appel nominal” printed and published in electronic format on the internet page of the plenière, add the regulatory text. More the result of the vote is not changed». A beautiful tentative salvatrice from the part of the LFI deputies who did not have a true effect…

At the same time, in France, the loi autorisant l’instauration d’un passe sanitaire, prolonged une première fois en janvier dernier, voit son échéance arriver à grands pas. If the government souhaite le conserver, il lui faudra modify la loi avant le 31 juillet et la soumettre ensuite à une Assemble…fractured. The positions of the RN and LFI representatives were particularly considered. Based on a document published on the site Atlanticle government envisage de prolonger le passe sanitaire au moins aux frontières de l’Hexagone, en Corse et dans l’Outre-mer jusqu’en mars 2023.


SEE ALSO – Après deux ans de Covid, Ibiza retrouve la fête et thought à sa gestion touristique

.

Leave a Comment