comment préserver sa colonne vertébrale

Notre squelette s’use avec l’âge, et si l’on n’y prend garde, cela peut entraîner chutes et handicaps. In prevention, the examination of you is essential.

L’analyse des peut s’avérer aussi utile qu’une prise de sang: elle es un cle essay pour repérer une pathologie insidieuse et dangereuse: the osteoporosis. Cette maladie du squelette is translated into the fois by a diminution of the masse osseuse and by a deterioration of the internal architecture of the os. After a fracture dite de «faible traumatisme» – this is dire not caused by a violent shock, more simply in glissant sur le sol ou en tombant de sa hauteur -, the examination is de rigueur quel que soit l’ Age, et il est remboursé par la Sécurité sociale. S’il ya de fortes présomptions de maladie, notamment au vu des antecédents Médicaux, the mineral density bone ou DMO constitutes a mesure de référence.

» LIRE AUSSI – Les produits laitiers aident-ils à lutter contre l’ostéoporose?

« BMD allows non-seulement to have a diagnosis of osteoporosis, but also to predict the risk of fracture », specifies Dr Karine Briot, rhumatologue à l’hôpital Cochin. Plus the BMD is feasible, plus the risk is high. In addition, they are the result of it allowing in part d’apprécier the nécessité d’un traitement contre l’ostéoporose.

« Ce n’est pas le seul facteur determinant. Il faut also have compte de l’âge et des antecédents de fractures », ajoute-t-elle. Cela motivated the mise au point d’utils informatiques intégrant tous ces paramètres, comme le logiciel Frax développé par l’OMS.

Réaliser une osteodensitométrie

Quant à la BMD, this is an exam that lasts more than fifteen minutes and carries the name osteodensitometry. I practiced in the cabinet of rhumatologue or in the centers of radiology equipment, il s’appuie sur des rayons X très faiblement ionisants. Son principe is simple. When a faisceau d’energie passes through a solid body, it dernier l’absorbe d’autant plus que sa densité est elevée. In irradiant l’os avec, puis en mesurant la quantité d’énergie relâchée, on peut donc en évaluer la densité. On le fait au level of the vertebral colonne et à la hanche, ce qui permet d’aprécier la masse osseuse deux types d’os: trabéculaire (ou spongieux) et cortical (ou compact).

» LIRE AUSSI – The Mediterranean regimen pourrait slow down the osteoporosis

Mais il ya un flat. « This time I found that 30 to 40% of patients have a typical osteoporotic fracture with a quantity of suffisante », commented Pr Didier Hans, du center hospitalo-universitaire de Lausanne. D’où la mise au point, ces dernières années, d’un tool complémentaire pour aller plus loin: a logiciel coupled with a densitometer that analyzes these images to determine the quality of them and their microarchitecture.

The urgency of a dump

Developed by the chercheurs de l’Inserm in collaboration with the center des maladies osseuses du Chuv de Lausanne, the TBS (trabecular bone score) was baptized and evaluated in Switzerland. Aux États-Unis, a study dating from 2019 to mount that predicted my risk of fracture than the traditional exams. Mais pour l’heure, en France, l’ostéodensitométrie reste sous-utilisée. « Il ya clairement un défaut de prescription », Karine Briot pointed out: more than 15% of the people considered to be at risk of osteoporosis because of the antecedents of fractures that are oriented towards the examination.

» LIRE AUSSI – A medical contre l’ostéoporose soupçonné d’effets indésirables serious

Rappelons qu’avec l’allongement de la durée de vie, cette pathologie touche un nombre croissant de personas: 39% des femmes après 65 ans, 70% après 80 ans. Et si les hommes sont moins souvent concernés – on estimate qu’il ya deux femmes pour un homme atteint de fracture ostéoporotique -, la maladie est tout also handicapante pour eux. When it happens to a great age, the osteoporotic accompaniment of other bad names (pulmonary, cardio-vascular…), and fractures often have a serious impact on the quality of life. See the vie tout court. Il ya donc urgency à encourager son dépistage.

.

Leave a Comment